dimanche 30 décembre 2012

Mon Premier Carcassonne

Chez nous on est fans de Carcassonne, un grand classique dans les jeux de société, mais qui demande un certain sens de la stratégie et n'est donc pas très accessible aux plus jeunes. Alors cette année on a commandé au Père Noël Mon Premier Carcassonne, une version junior de l'original histoire de pouvoir s'amuser avec les filles (6 et 3 ans). 

Le principe de base reste le même : On pose des tuiles pour construire des chemins sur lesquels on place des petits personnages. Même s'il faut bien-sur réfléchir à la façon de poser ses tuiles, les règles sont suffisamment simplifiées par rapport à la version adulte pour que les enfants jouent seuls (fille aînée a tout de suite compris le fonctionnement du jeu), sans que les parents s'ennuient pour autant. La bonne surprise c'est que même la plus jeune (3 ans donc) peut jouer (avec parfois un petit coup de pouce des grands côté stratégie), ce qui signifie qu'on peut faire des parties avec toute la famille et c'est ben sympatoche. 

Cerise sur le gâteau, la réalisation du jeu est bien soignée, les illustrations sur les tuiles sont très mignonnes et entre deux parties on s'amuse à raconter des histoires autour des petits personnages qu'on voit courir dessus. Bref, sur le fond comme sur la forme, cette adaptation pour les plus jeunes est une réussite !

Mon Premier Carcassonne, un chouette jeu à découvrir dès 4 ans (mais les petits frères/sœurs de 3 ans peuvent participer aussi)

dimanche 23 décembre 2012

Chantons sous la pluie


  • Parce que y'a pas que les dessins animés dans la vie.
  • Parce que c'est une vibrante déclaration d'amour au cinéma.
  • Parce que scénario/musique/casting, ce film est parfait en tous points.
  • Parce que Gene Kelly pataugeant dans les flaques d'eau réalise le fantasme de chaque enfant.
  • Parce qu'en hiver rien ne vaut un dimanche sur le canapé à regarder un bon film en famille.
  • Parce que c'est Noël et que les comédies musicales c'est ce qu'il se fait de mieux pour se mettre dans l'esprit de Noël.
  • Parce que c'est un film qui rend heureux.
  • Parce que j'ai été biberonnée aux comédies musicales et que trente ans plus tard, j'ai toujours autant d'étoiles dans les yeux et dans le coeur quand je vois ce film.

  • Parce que, quoi.
Chantons sous la pluie, un film à aimer dès 6 ans et pour très très très longtemps...




mercredi 19 décembre 2012

Gang de Castors

 Hourra, j'ai trouvé un jeu dans lequel je n'ai pas besoin de tricher pour perdre. Ouf. Parce que j'ai un modèle de sizans, voyez, il n'aime pas ça du tout, perdre. Et donc on tourne autour des jeux où je peux faire mon possible pour le laisser gagner, et des fois c'est un peu moyennement rigolo pour l'adulte en fait.

Dans ce petit jeu qui ne paye pas de mine, votre but ultime est de réunir 4 castors à points qui totalisent la somme la plus petite. Vade retro les grosses cartes. Sauf que vos 4 cartes sont posées à l'envers sur la table, et qu'à part un rapide coup d'œil en début de partie pour connaître les deux cartes aux extrémités, vous ne connaissez que pouic à votre jeu.

En piochant, vous allez faire des échanges (à l'aveugle ou pas) avec les cartes de la pioche ou de la défausse, voire avec celles des voisins. Le premier qui pense avoir un jeu correct annonce le dernier tour et à la fin on retourne tout et on compte.


Et on réalise qu'on a oublié un 9 sous la troisième carte, ou qu'on s'est gourré en changeant notre 1 très astucieusement placé contre un 5 piqué à l'un des voisins.
Damned.
Il a encore gagné.

dimanche 9 décembre 2012

Je veux mon chapeau

Dans la série, "simple et efficace", aujourd'hui je vais vous parler de Je veux mon chapeau, un album au scénario qui tient en un ligne : C'est l'histoire d'un ours pas très fut'fute qui cherche son chapeau et qui demande aux animaux de la forêt si par hasard ils l'auraient vu.

  • Le renard,
  • La grenouille,
  • Le lapin (avec un chapeau sur la tête),
  • La tortue,
  • Le serpent,
  • la taupe,
  • le cerf... mais hop, hop, hop, Je l'ai vu mon chapeau !!!! 
Valà, valà, simple donc, mais redoutablement drôle et efficace, sans doute grâce à de beaux dessins épurés mais très expressifs et aussi une dernière réplique bien trouvée...

Je veux mon chapeau, de Jon Klassen, un album bien marrant à lire dès trois ans.

dimanche 2 décembre 2012

Le festin de Noël

C'est l'histoire du loup, du renard, et de la belette, que l'on n'entend pas chanter, mais qui décident à l'approche des fêtes de s'organiser un gueuleton mémorable. Et c'est au renard que revient la mission d'aller piquer la plus belle dinde de la ferme du coin et prévision dudit festin. 

Sauf que voilà une bien drôle de dinde, qui exige d'être traitée avec tous les égards dus à un futur festin : Ménage dans la tanière, redécoration du lieu dans un esprit plus festif et mitonnage de bons petits plats (pour engraisse le festin comme il se doit). Lentement, mais surement, nos compère se font à cette nouvelle vie avec cette nouvelle amie et à l'esprit de Noël qui l'accompagne, jusqu'à se retrouver fort dépourvus lorsque le jour J fut venu : 

Et si finalement on changeait de menu ?

Le festin de Noël, de Nathalie Dargent et Magali le Huche, un joli conte à déguster dès 4 ans.