dimanche 30 juin 2019

Les Spectaculaires


Lorsque leurs aventures commencent, la troupe de cabaret menée par Pétronille est plus pathétique que spectaculaire. À l'heure du cinématographe, qui pourrait encore s'intéresser à leurs pauvres numéros bricolés ? 


C'est alors que nos héros rencontrent Prosper Pipolet, inventeur (presque) génial de son état. Équipé·e·s des fabuleuses (à un tout petit réglage prêt) machines du professeur, voilà nos artistes métamorphosé·e·s et prêt·e·s à sauver le monde (enfin Paris quoi). 

Sauront il·elle·s se montrer Spectaculaires  ?

Entre Jules Verne, Arsène Lupin, et les Brigades du Tigre, les Spectaculaires nous proposent des aventures qui mêlent joyeusement humour et inventivité (et une petite touche de féminisme en la personne de Pétronille, cheffe incontestée de l'équipe) dans le Paris de la belle époque. Après un premier tome de présentation des protagonistes, la petite bande prend son envol dans des scénarios qui mettent en avant l'importance du travail collectif, car chacun·e de nos Spectaculaires ne serait rien sans le reste de son équipe.

Les Spectaculaires, de Régis Hautière et Arnaud Poitevin, des aventures trépidantes à vivre dès 8 ans.


mercredi 26 juin 2019

Le Seuil Jeunesse

Depuis une trentaine d'années, la branche jeunesse de la maison Seuil produit de très beaux albums pour les petits. Sur Superchouette on a notamment été émerveillés par les magnifiques Charles à l'école des dragons et Merveilleux voisins :


On apprécie également beaucoup les albums avec un petit grain de folie, comme les hilarants Mon chat le plus bête du monde, Kiki kiffe l'école, ou les trépidantes aventures des Sept ours nains.



Le Seuil jeunesse produit aussi d'excellents documentaires, comme Mille milliards de fourmis, ou le fascinant À qui est ce squelette ?


Enfin, la maison fut la première à publier la fabuleuse Princesse Finemouche en français, et rien que pour ça, elle mérite bien le titre d'éditeur de mon coeur !

dimanche 23 juin 2019

L'Atelier des Sorciers


Coco est une jeune fille ordinaire fascinée par la magie depuis sa plus tendre enfance. Malheureusement pour elle, cet art est réservé à une poigné·e d'élu·e·s, destiné·e·s à devenir sorciers dès leur naissance.

Ou pas.

Le jour où un sorcier fait escale dans le magasin familial, Coco découvre en l'espionnant que la magie se base sur le dessin, et que n'importe qui peut la pratiquer s'il est équipé en conséquence. Mais en s'entraînant en cachette, notre héroïne lance par erreur un sort qui transforme sa mère en statue de pierre. Afin de la délivrer, Coco va rejoindre l'atelier de maître Kieffrey, et ses trois apprenties aux caractères bien trempés, et démarrer sa formation de sorcière. C'est un nouveau monde qui s'ouvre à elle et ses aventures ne font que commencer...

Ce joli récit d'apprentissage a fait l'unanimité à la maison. Il s'appuie sur une thématique classique, la découverte d'un nouvel univers fantastique pour la protagoniste, mais présente une belle galerie de personnages attachants, dont on sent qu'ils nous réservent quelques surprises pour les volumes à venir. Les illustrations sont magnifiques, avec des traits d'une grande délicatesse et une inspiration Art Nouveau qui donne beaucoup de charme à l'ensemble. Bref, c'est un manga à surveiller et dont on attend la suite avec impatience.

L'Atelier des Sorciers, de Kamome Sirahama, une série magique pour s'évader dès 8 ans.


mercredi 19 juin 2019

Glénat

La vénérable maison Glénat fête ses 50 ans cette année. Si elle s'appuie avant tout sur un catalogue très riche de bandes dessinées tout publics (notamment via la collection Tchô), elle propose aussi de très chouettes albums jeunesse qui font intervenir des illustrateur·rice·s qu'on aime très fort sur Superchouette (comme par exemple les formidable Magali le Huche ou Mayana Itoiz).

Voici donc une petite sélection de chouette bande-dessinées produites chez eux :
  • Oldie but goodie, les aventures de la délicieuse Mamette nous ravissent toujours.
  • Les Bergères Guerrières ont fait une entrée remarquée dans le monde de la BD il y a deux ans et on attend avec impatience la suite de leurs aventures.
  • L'adorable Bichon nous conte avec délicatesse la vie quotidienne d'un petit garçon loin des clichés.
  • Lou ! est une formidable plongée dans l'adolescence mâtinée de fantastique.

Côté albums on a aussi quelques chouchous :
  • La malicieuse Jasmine, petite souris espiègle et maline.
  • La dinde futée du Festin de Noël.

dimanche 16 juin 2019

Bonjour chez vous, Monsieur Caca !

Il y a des livres extraordinaires
il y a des livres nuls,
et il y a ce livre
qui est extraordinairement nul.

Comment résister à une telle présentation en quatrième de couverture (sachant qu'en surtitre on a également Le livre le plus bête du monde) ?

Et c'est vrai qu'il est tout bête, ce livre qui nous conte la journée de M. Ordinaire (oui c'est son prénom) Caca. Un monsieur qui serait resté anonyme, s'il n'avait ce drôle patronyme, qui fait la joie de son entourage (et des petit·e·s lecteur·rice·s) qui s'empresse de le saluer à chaque page.

Antonin Louchard s'y connaît en album jeunesse simples et efficaces,  et parce que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures cacas ! euh non soupes, voici un tout petit album cartonné qui réjouira les plus jeunes, et aussi leurs parents. Parce qu'il n'y a pas d'âge pour ricaner bêtement devant un blague idiote....

Bonjour chez vous, Monsieur Caca !, d'Antonin Louchard, un livre crétin mais marrant, qu'on aime bien dès deux ans.

mercredi 12 juin 2019

Les Éditions des Éléphants

Petites par l'âge (elles sont nées il y a à peine quatre ans !), mais grandes par la qualité de leurs ouvrages, Les Éditions des Éléphants proposent des livres ouverts sur le monde et qui mettent l'accent sur le vivre ensemble et la diversité de leurs protagonistes.

Petit florilège de nos albums préférés dans cette jolie maison :
  • Igor et Souky, découvrent Paris (puis la France) à hauteur d'enfant et accompagnent nos sorties.

  • Bienvenue Tristesse, un joli album doudou pour apprendre à faire de la place à un sentiment important.
  • Cité Babel, un magnifique livre monde pour découvrir les religions.

dimanche 9 juin 2019

Dong !

Nouvelle venue dans la presse jeunesse (le premier numéro est sorti en janvier 2019), Dong ! s'inspire des modèles adultes tels que XXI, ou la Revue Dessinée et propose des reportages de fond à destination des collégien·ne·s sous un format trimestriel.

Parce qu'il s'agit d'une publication made in Actes-Sud, la forme est comme toujours impeccable (avec un travail particulièrement soigné sur les illustrations et la mise en page) et le fond est travaillé pour être à la fois riche et accessible aux jeunes lecteurs. Sachant que la revue est aussi associée à un site web, qui propose des contenus complémentaires des reportages présentés dans la version papier, afin de permettre aux plus curieux·ses d'approfondir les sujets traités.

J'avoue néanmoins avoir été un peu sceptique devant la couverture, certes très élégante, mais également un brin austère, et mon ado de même. Sauf que cinq minutes après elle était sur le canapé plongée dans sa lecture, et elle a dévoré le magazine d'une traite. Comme quoi il ne faut jamais sous-estimer nos adolescents. On peut parfaitement engloutir des romans de fantasy ET se passionner pour l'actualité du monde qui nous entoure !

Dong !, une revue stylée, qui résonne pour nos ados de 11 à 14 ans (mais qu'on leur piquera avec plaisir quand ils.elles ont le dos tourné...)


mercredi 5 juin 2019

Djeco

C'est vrai qu'on les sort un peu moins maintenant que la superchouette marmaille a grandi, mais les jeux Djeco nous ont accompagné·e·s depuis les débuts du blog.

Il faut dire que cette maison a réussi l'alliance parfaite de la forme et du fond, avec des graphismes toujours très réussis (j'ai jamais trouvé un seul jeu moche chez eux, et ils font souvent appel à des grands noms de l'illustration jeunesse notamment pour leurs coffrets créatifs) et des idées simples et parfois astucieusement revisitées. Au final, l'éditeur est incontournable pour faire son entrée dans le monde des jeux de société, et si j'ai un cadeau à faire à un·e jeune joueur·se (6 ans et moins) c'est toujours vers chez eux que je me vais me tourner.

Petit florilège de nos boites préférées et qui ont fait leurs preuves au fil des ans :
  • Piratatak, émotions et grands frissons dès la moyenne section !
  • Sardines, le jeu où c'est tes nains qui te pillent...

  • Batapuzzle, une de leurs multiples variantes autour de la bataille, avec toujours des graphismes au top.
  • Les avions en papier, c'est beau, c'est simple, c'est un des meilleurs rapports esthétisme/temps d'occupation des nains/prix que j'ai jamais trouvé.

lundi 3 juin 2019

Résultats du Super Chouette Concours

Un énorme merci à tou·te·s les participant·e·s d'avoir pris le temps de laisser un (ou même plusieurs) petit mot sur le blog pour nous parler de votre ouvrage/jeu préféré !

Après tirage au sort à base de petits papiers qui volent dans le salon, l'heureuse gagnante du concours est Macédéli, qui a voté pour Les règles... quelle aventure, un ouvrage effectivement indispensable quand on a deux adolescentes à la maison !

Donc félicitations et j'espère que les ados apprécieront également les aventures d'Orphéa Fabula en Russie !

dimanche 2 juin 2019

L'ours qui ne rentrait plus dans son slip

Dodu, dentu, griffu, poilu, l'ours est un ours très ours.

Mais tout ours qu'il soit, il n'en reste pas moins très attaché à son slip fétiche (en même temps, comment ne pas aimer un slip rose à petites fleurs ?). Et voila qu'un dimanche après la lessive, c'est le drame, le slip a disparu !

Ah, non, ouf ! Le voilà sur les galets !

Sauf que non, tout n'est pas bien qui finit bien, l'ours ne rentre plus dans son slip !

Alors, pour retrouver la joie de déambuler avec des petites fleurs sur le fessier, l'ours va s'astreindre à un régime draconien, et tant pis si ça en fait ricaner certaines parmi les oursonnes de la forêt. Mais étais-ce vraiment la bonne solution pour être bien dans son slip ?

Toute la famille étant une inconditionnelle de la Team Slip, il nous était impossible de résister à cette nouvelle histoire de sous-vêtement animalier et à son irrésistible protagoniste. Le récit très joliment rimé de ce livre album est formidablement servi par une bande-son jazzy et des illustrations pleines d'humour.

L'ours qui ne rentrait pas dans son slip, d'Émilie Chazerand et Félix Rousseau, une aventure slipesque à écouter dès 5 ans.

PS : Je découvre qu'une partie du catalogue de benjamins media, l'éditeur de l'album, est également disponible en braille et gros caractère, et c'est une superchouette idée pour rendre leurs belles histoires encore plus accessibles à tous !