mardi 16 novembre 2010

Le carillon à vent

Puisque le nouveau bébé chouette daigne enfin ouvrir ses yeux plus de 5 minutes par jour, il était temps de descendre au garage et d'exhumer quelques uns des jouets d'éveil qui avaient occupés il y quelques années son grand frère et sa grande soeur.

Je serais bien incapable de dire quel jouet ont préféré mes enfants quand ils étaient nourrissons. Tout ce qui était gai et coloré, tout ce qui bougeait ou faisait du bruit, attiraient leur attention. Mais des arbres agitant leurs feuilles pouvaient très bien faire l'affaire aussi. Ceci dit, on avait du choisir des jouets de compet' parce que au niveau "éveil" je dois dire qu'on a été bien bien servi.

Si je ne devais garder qu'un seul de ces jouets, ça serait le carillon à vent (chez Tiny Love). Je ne crois pas que eux l'aient aimé plus que les autres mais c'était mon pref' de pref' à moi. Niveau couleur, forme etc je le trouve sympa sans être exceptionnel. Mais son tintement est absolument parfait et c'est pour ça que je l'aime : on entend vraiment des cloches. C'est doux, plutôt grave, harmonieux... à l'opposé des petits jingles électroniques que certains jouets fanfaronnent quand bébé les attrape.

Même quand le grand frère détourne le carillon et le fait tourner à toute vitesse au dessus de sa tête je trouve encore le son joli et apaisant. Et ça ça n'a pas de prix car je crois que hélas la plupart des jouets du bébé chouette sont menacés de graves détournements!

1 commentaire:

Marie, 2 nains a dit…

Marrant mais c'est pareil. Qu'est ce que les nains ont pu adorer ce truc tout calme. Finalement hein...