dimanche 18 janvier 2015

Les Carnets de Cerise

Parfois, de passage à la médiathèque, vous prenez des trucs au hasard pour les enfants. Juste parce que la couverture d'un album vous a tapé dans l'oeil et puis même si la progéniture n'en voudra pas, c'est pas grave, vous avez bien envie de le lire.

Et parfois, de retour de la médiathèque, quand vous sortez les nouveaux ouvrages de votre sac, ladite progéniture, au lieu de son "Mouais" habituel, vous accueille d'un sonore et enthousiaste "Trop Génial ! Je l'ai vu chez ma copine et j'avais justement envie de le lire !"

Alors ces jours là (et c'est pas tous les jours), vous vous dites que vous avez du faire une bonne trouvaille. Les Carnets de Cerise ont été ramenés à la maison un ce ces jours là.

Cerise est une petite fille de dix ans et demi, elle vit seule avec sa mère et rêve de devenir romancière, et pour cela, rien de mieux que d'observer les gens ! La série d'albums qui porte son nom nous raconte les enquêtes qu'elle mène avec sa bande de copines, dans un mélange mi-BD/mi-carnet de bord. C'est beau (avec de très chouettes illustrations en mode aquarelle), c'est délicat et dynamique et chez nous on a hâte d'aller chercher les tomes suivants à la médiathèque.

Les Carnets de Cerise, de Joris Chamblain et Aurélien Neyret, des albums envoûtants à dévorer dès huit ans.

dimanche 11 janvier 2015

Cro-Magnon Rrrévolution

Maintenant que l'héritière aînée a fêtée ses huit ans, on a décidé de passer la vitesse supérieure en terme de jeux de société et jouant désormais à des trucs susceptibles d'amuser la marmaille ET sa parentèle. Du coup à Noël on a fait l'acquisition de Cro-Magnon Rrrévolution, chouette jeu découvert par l'aînée à son centre des loisirs, et qui s'est avéré parfait pour un usage en famille.

Dans ce jeu qui nous emmène en voyage à travers la préhistoire, des australopithèques à l'homo sapiens, le principe de base est simplissime : faire deviner des mots. Par contre la méthode employée pour ce faire va dépendre de l'état d'évolution de votre tribu : mime (avec ou sans contrainte), dessins avec des petits cailloux, langage limité ou sculpture, il faudra savoir faire preuve de créativité pour que votre équipe évolue la plus vite !

En pratique les parties sont assez rapides, accessibles à tous, parents comme enfants (chez nous on fonctionne en équipes mixtes, un adulte/un enfant, ça marche plutôt bien) et surtout très rigolotes. Du coup tout le monde est partant pour jouer dans la famille.

En cadeau bonux, l'éditeur du jeu c'est Bioviva, qui est très investi dans la production de jeu eco-responsables (made in France, emballage et matériel de jeu en matériaux recyclés et/ou renouvelables etc...). Bon si le jeu était nul et le matériel moche ça me ferait une belle jambe. Mais le jeu est chouette et le matériel joli et robuste (mention spéciale à la boite de petits cailloux avec lesquels je pourrais jouer des heures), donc au final ça en fait un bon argument de plus en sa faveur.

Cro-Magnon Rrrévolution, dès 8 ans, jeu nous faire rire beaucoup.

dimanche 4 janvier 2015

Coccinelle cherchent maison

C'est l'histoire d'un gentil couple de coccinelles qui un beau matin décide de se mettre en quête de la maison idéale. Pour se faire, ils se laissent guider par M. Balanin, agent immobilier pour insectes de son état. Mais entre les champignons pourris, les sous-sols sans lumière du jour et la péniche qui prend l'eau, c'est peu dire que la recherche d'un Home Sweet Home va s'avérer compliquée...

Aux manettes pour les illustrations de ce grand album, on retrouve le toujours formidable Marc Boutavant. Alors dites bonjours aux couleurs qui claquent et aux détails malicieux dans cette aventure mise en scène façon BD qui parlera aux enfants comme aux jeunes parents qui ont eux aussi connu un jour la quête de la maison familiale de leurs rêves...

Coccinelles cherchent maison, de Davide Cali et Marc Boutavant, un bel album à contempler dès cinq ans.

C'est marrant, moi la coloc' avec les limaces ça m'aurait bien tenté...

dimanche 28 décembre 2014

Caché !

Un livre cartonnée, de beaux dessins colorés, des pages astucieusement découpées, et une surprise à chaque fois que l'on tourne celles-ci, telle est la recette simple et efficace de Caché !

Dans le genre cadeau idéal pour les tous petits, je vous recommande chaudement ce superchouette album reçu à Noël et qui est entré directement dans la top-liste des livres favoris de n°3 (2 ans 1/2), qui nous le réclame désormais chaque jour. Et je la comprends, de mon côté, c'est toujours une plaisir de l'écouter pousser des cris de ravissement à chaque page. Allez ! On se refait un petit Caché ! ?

Caché !, de Hector Dexet, un livre qu'il est parfait dès deux ans (et après).

dimanche 21 décembre 2014

La sorcière dans les airs

C'est l'histoire d'une gentille sorcière aux tresses rousses et de son chat, qui se mettent en route sur un balai volant.

En chemin ils rencontrent un chien, une grenouille et un oiseau, mais comment caser tout ce petit monde sur le balai ? 

Et si l'on ajoute à cette drôle de ménagerie un dragon affamé qui se ferait bien une sorcière pour son goûter, c'est parti pour une drôle d'aventure où nos héros vont devoir se serrer sur le balai, mais aussi apprendre se serrer les coudes.

Troisième adaptation à l'écran (après les deux Gruffalos) d'un album du duo Donaldson/Scheffler, La Sorcière dans les airs (Room on the Broom en VO) est elle aussi une réussite. Rigolo et poétique, ce court métrage a su conquérir mes deux aînées (4 et 7 ans), et leur maman par la même occasion (dans la VF la narration est assurée par Pierre Richard et c'est la grande classe).

La Sorcière dans les airs, 26 minutes d'enchantement à découvrir dès 4 ans.

edit de lili : je confirme! et puis si vous ouvrez le livre vous découvrirez qu'il est écrit ... en alexandrin!!

video

dimanche 14 décembre 2014

Petit Gruffalo

Dehors il neige et petit Gruffalo (qui est une fille dans la VO, il serait bon de le souligner) irait bien faire un petit tour dans la forêt très sombre. 

Mais son papa s'y oppose formellement, parce que dans la forêt très sombre il y a LA GRANDE MECHANTE SOURIS (GMS pour les intimes) !

Ses moustaches sont des épées pointues,
Ses yeux sont des lacs de feu,
Et sa force est incroyable !

Bref, c'est pas le moment d'aller baguenauder dans les bois. Mais la nuit venue, Gruffalo juniore pas démontée pour autant s'en va profiter du sommeil de son paternel pour s'offrir une petite excursion sylvestre au claire de lune. Trouvera-t-elle la GMS sur son chemin ?

Ce second opus animé fait suite au très réussi Gruffalo et le dépasse même en matière de beauté et de poésie. La bande-son merveilleuse de délicatesse est toujours au rendez-vous, les paysages sous la neige sont superbes. Au final, voilà 27 minutes tout simplement exquises pour faire rire et trembler (un peu) un plus petits et dont l'ambiance enneigée est juste parfaite en ces périodes de fête. Chez nous n°3 (2ans 1/2) est absolument fascinée par ce DVD.

Petit Gruffalo (ou plutôt Gruffalotte), une aventure à savourer dès 2 ans.

video

dimanche 7 décembre 2014

A plume, à poil et à paillettes

Oyez, oyez !

C'est la fête chez les animaux !
Que chacun s'apprête et se fasse beau !
A plume, à poil et à paillettes,
on se retrouve pour faire la fête !

Ce très bel album marie des textes élégants, drôles et poétiques avec des illustrations magnifiques. Chaque double page nous présente un nouveau spécimen en habit de fête, pour au final donner comme un nouveau Carnaval des Animaux, sans la musique (et c'est dommage d'ailleurs, je suis sure que les textes feraient de bien belles chansons), mais en version technicolor. 

Immédiatement adopté dès son arrivée à la maison par ma n°2 (5 ans), ce livre a aussi ravi sa maman, avec une mention spéciale aux drôles de noms latins qui accompagnent ce bestiaires sur son 31 (genre Zarafa raiponza pour la girafe à crinière géante, oui c'est bête, mais moi ça me fait marrer...). 

A plume, à poil et à paillettes, de Véronique Massenot et Peggy Nille, un album qui en met plein les mirettes, à admirer dès quatre ans.


dimanche 30 novembre 2014

Les animaux de la ferme


Des silhouettes d'animaux détourées en noir sur fond blanc, des volets à soulever avec en dessous la photo de l'animal cette fois en couleur, et... c'est tout.

C'est tout et c'est juste ce qu'il faut pour ravir un tout petit. Dans le genre classique qui a fait ses preuves, Les animaux de la ferme est au poil (ah, ah, euh, pardon). En cinq ans de présence chez nous, il aura successivement enchanté nos trois filles et tient vaillamment la distance grâce à ses bonnes grosses pages cartonnées. Bref, c'est du beau, du bon, et du robuste.

Les animaux de la ferme, de François Delebecque, un album épatant pour les deuzans. 


Alors ça c'est la dernière double page avec des tas de volets partout. Arrivé à ce stade de la lecture chez nous le nain devient tout foufou...

PS : Et si vous en voulez plus, la série comprend désormais trois autres ouvrages sur les véhicules, les animaux sauvages et les végétaux, de quoi vous garantir de longues heures de cris de ravissement à chaque volet soulevé...