dimanche 22 octobre 2017

Princesse Sara

Dans les parents lecteurs de ce blog, je pense qu'on est nombreux.ses à avoir été biberonné.e.s à Princesse Sara, la petite fille qui savait rester digne et courageuse dans l'adversité, que ce soit via le roman original de Frances Hodgson Burnett, ou/et surtout via la série animée japonaise diffusée sur les écrans français dans les années 80.

Bon, soyons franc.he.s, quand les filles m'ont ramené de la médiathèque les premiers tomes de l'adaptation en BD de la série, je craignais un peu le pire :
  • De une, parce que les récits du style Contre mauvaise fortune bon coeur à destination des petites filles pour bien leur faire accepter leur destin (moisi) avec le sourire, c'est moyennement ma came.
  • Et de deux, parce que l'univers Manga/Steampunk/Girly dans lequel la série a été transposée me laissait un peu perplexe.
Et puis, d'épisode en épisode, il faut bien admettre que tou.te.s les membres de la maisonnée (papa compris) sont progressivement tombé.e.s sous le charme. Déjà parce que sur le plan visuel le style du dessin est très riche (avec un travail impressionnant sur la garde-robe des personnages et les automates omniprésents dans le récit). Et puis surtout, parce qu'à partir du tome 5, Sara et sa bande de potes sont désormais adultes, ce qui permet de faire gagner de la profondeur aux personnages. Notre héroïne se mue en ingénieure mécanicienne de génie qui sait mener sa barque comme elle l'entend, et on a même la joie de retrouver l'horrible Lavinia, devenue une adorable peste attachiante à souhait. 

Bref les autrices ont su faire grandir la série avec talent, et celle-ci a définitivement quitté les rivages de Culculland pour un univers plus sombre et qui s'apparente plus à Jules Verne (d'ailleurs remercié en ouverture du tome 10) qu'à Candy.

Princesse Sara, d'Audrey Alwett, Nora Moretti et Marina Duclos, une série beaucoup plus jolie, à découvrir à partir de 7 ans.

Et puis franchement, une série dont la couverture cite le My Fair Lady de Cukor ne peut fondamentalement pas être mauvaise.

1 commentaire:

mace deli a dit…

A tester alors !!