jeudi 25 mars 2010

Mercredi, c'est raviolis !

Alors aujourd'hui je vous présente le premier livre triple effet, idéal pour occuper les longues journées pluvieuses où c'est qu'on est coincé à la maison avec les nains et qu'il faut leur trouver un truc à faire, vite, vite, vite, sous peine de pétage de plomb imminent...

- L'effet lecture : Oui bon, vous me direz pour un bouquin c'est quand même un peu le minimum syndical. Mercredi, c'est raviolis ! est donc un joli album qui nous raconte la fabrication de gyozas (des raviolis japonais) par une frère et une soeur. Et que je mélange les ingrédients, et que j'étale la pâte, que je mets la farce, que je fais cuire et que je déguste, miam... on termine la lecture avec l'eau à la bouche, ça tombe bien à la fin de l'album il y a justement la recette des gyozas, On peut alors passer à...

- L'effet cuisine : N'écoutant que mon courage je me suis donc attelée à la préparation de ces raviolis avec Porcinette et on a passé un chouette moment. Elle a adoré jouer avec la pâte des raviolis (oh regarde maman j'ai fait un serpent !) et de mon côté j'ai pas trop galèré pour préparer la pâte et la farce (je rappelle que j'ai bac-8 en cuisine, donc les recettes compliquées c'est pas trop ma tasse de thé). Après une cuisson rapide on conclut enfin avec...

- L'effet goinfros : Les gyozas c'est bon !!!! Et fait maison c'est encore meilleur. C'était d'autant plus réjouissant de voir Porcinette se jeter sur ses raviolis et les noyer dans la sauce soja que quand on va au resto japonais elle refuse systématiquement de goûter les gyozas que je lui propose. Mais bon quand on les fait soi-même c'est pas pareil bien sur...

Mercredi, c'est raviolis !, de Makoto Tachibana et Setsuko Hasegawa, un album pour les gourmands à partir de 3 ans.

Cadeau bonux, mon truc en plus : Dans le bouquin on vous propose de faire cuire les gyozas dans l'eau bouillante ou de les griller à la poële. En fait la bonne réponse est Les deux mon capitaine ! Soit précuisson 5 minutes dans l'eau bouillante, puis grillage dans la poële avec un peu d'huile comme ça ils sont goûtus ET pas trop secs, un vrai régal.

5 commentaires:

viviana a dit…

On vient de le recevoir dans l'abonnement "école des loisirs" de la puce, j'aime bien, mais bon c'est pas non plus un bouquin extra, du genre de ceux qu'on peut lire et relire trois mille fois sans que le gamin se lasse.
En revanche j'ai pas eu le courage de me lancer dans la réalisation de la recette, mais promis un jour on en fera...

lili a dit…

on dirait bien que l'interet du livre c'est pas de le lire 3000 fois mais surtout de faire la recette!
mioum! ca fait envie!

a l'ouest a dit…

Je ne sais pas ce que dit le livre (vu que je ne l'ai pas - encore - lu) mais en effet, les gyozas normalement sont cuits à la fois à l'eau et à l'huile : On commence par les faire dorer en dessous dans la poêle huilée bien chaude, puis on verse un verre d'eau, on COUVRE et on laisse étuver 3 minutes. Ensuite on enlève le couvercle, on attend que l'eau s'évapore et on sert! C'est comme ça que ma Mama japonaise m'a appris...

Viviane a dit…

reçu aussi avec l'abonnement...

charlie pOp a dit…

ça donne envie de regarder à la bibliothèque s'il y est !
avec mes apprentis cuisiniers, ça devrait le faire !