dimanche 21 juin 2015

Le chant de la mer

Ben et Maïna sa petite soeur vivent avec leur père dans un phare sur un île. Quand celui-ci les envoie s'installer en ville chez leur grand-mère, ben va découvrir que Maïna est en fait un selkie, une fée des mers dont le chant a de mystérieux pouvoirs. C'est alors tout un monde de magie et d'aventure qui va s'ouvrir à eux...

Lors de sa sortie en salles en décembre dernier, fille aînée (8 ans), a tout d'abord vu Le chant de la mer avec sa classe, avant de demander à retourner le voir avec nous au cinéma... deux fois. Après quoi elle a passé son temps à fredonner les musiques (très belles) du film à la maison et a baptisé sa poupée préférée Maïna, donc je pense qu'on peut dire que la film passe haut la main l'épreuve du testé et approuvé par des nains. 

D'un point de vue parental, il est difficile de ne pas partager son enthousiasme. Après le très beau Brendan et le secret de Kells, le réalisateur Tomm Moore a mis une fois de plus ses magnifiques dessins en forme d'enluminures au service d'un beau conte (inspiré de légendes celtique), le tout étant complété  par une bande-son  au top. Bref c'est une réussite sur toute la ligne, et si vous cherchez une chouette histoire de fratrie qui vous change un peu des frangines d'Arendelle, Le chant de la mer est très certainement le film qu'il vous faut.

Le chant de la mer, de Tomm Moore, un film pour prendre le large dès 5 ans.

1 commentaire:

mace deli a dit…

Oui des films splendides ! Je me suis amusée à relire mon post sur ce film après l'avoir vu avec la classe de Mahault, et je me suis rendue compte (7 mois après :-)) que tu l'avais commenté... pas l'habitude...