dimanche 2 octobre 2016

De cape et de mots

La comtesse Séraphine Marie-Geneviève Alexandrina de Notre-Dame Chancies du Jousselinier Senestre lez Castiche de l'Auberivière sié l'Ostel de la Colline (à vos souhaits), dite Serine, a dix-sept ans, une palanquée de petits frères à nourrir, et les seules choses que feu son papa lui a transmises c'est un nom à rallonge et une fantaisie à toute épreuve. Le premier est certes d'une utilité plutôt restreinte, mais elle va mettre à profit la seconde en s'enfuyant fissa du domicile familial, évitant par la même occasion le mariage organisé par sa mère. 

Serine sera donc demoiselle de compagnie pour la reine, et c'est peu dire qu'elle va mettre un sacré dawa à la cour, mais aussi se coller dans des embrouilles pas piquées des hannetons. Heureusement pour elle, la jeune fille pourra compter sur des alliées précieux et inattendus, qu'ils soient lingère, marmiton ou même apprenti bourreau...

L'héroïne de ce drôle de roman n'a pas la langue dans sa poche et nous emmène dans une aventure ébouriffante, où entre deux rebondissements, on pourra découvrir ce que sont une esperlune et une lifrejole, et même plein d'autres mots (qui sont eux dans le dico).

De cape et de mots, un roman vibrionnant, à dévorer dès 10 ans.

Aucun commentaire: