lundi 23 novembre 2009

Le magicien des couleurs

Le magicien des couleurs d'Arnold Lobel est un album d'une très grande qualité, on peut vraiment dire que c'est un classique. Je le connaissais et l'aimais déjà quand j'étais petite, et je suis donc ravie de le faire découvrir aujourd'hui à mes enfants.

L'histoire, à la trame répétitive qui va vers un dénouement synthétique, est très inventive et poétique. Il était une fois un monde, un peu comme le nôtre, mais sans couleurs. Tout en gris. Super triste. Un magicien essaie de changer les choses, et découvre au fin fond de sa cave une couleur, puis une autre, puis encore une autre. A chaque découverte, la couleur devient tellement fashion que tout le monde l'utilise, partout partout partout, et ça finit par atteindre le mental de tous, car une seule couleur, ce n'est pas terrible., il faut bien avouer. Il faudra qu'enfin on use de toutes les couleurs avec parcimonie pour trouver l'harmonie.

J'aime beaucoup le style littéraire et intelligent de cet album, ainsi que ses dessins aux traits ronds et riches de détails que l'on se plait à découvrir à chaque lecture, et sa morale implicite: il faut de tout pour faire un monde.

A partir de 5 ans, un vrai bonheur littéraire et graphique!

2 commentaires:

lorys03 a dit…

Ah j'adore,j'attendais que tu en parles ! J'aime tout ce que tu aimes dans ce bouquin.
J'aime beaucoup aussi les conséquences du monde tout en jaune, tout en bleu, etc sur les habitants, succès garanti quand on arrive au rouge et que tout le monde se tape dessus !
Des prolongements très sympas pour les instits, sur les mélanges des couleurs primaires, sur les émotions traduites par telle ou telle dominante, sur les monochromes et les camaïeux.... J'arrête, je pourrais en faire des tartines... ;o)

Melanie a dit…

j'adooooooooooore ce livre, c'est toute mon enfance! il est toujours chez mes parents, et mes zouzous adorent le retrouver quand on y va pour les vacances. donc je confirme: il est super!