dimanche 20 décembre 2009

Mamette

Mamette c'est une petite vieille dame toute ronde, habillée de rouge, avec son chignon perché sur le haut de la tête. Mamette c'est un concentré de gentillesse, d'optimisme, d'humour, avec son petit caractère bien à elle. Mamette prend la vie du bon côté, quelque soit la situation.

Dans les trois tomes de cette bédé tendre, douce et poétique, on découvre la petite vie de Mamette, auprès de ses copines Mlle Pinsec - d'une méchanceté tout à fait réjouissante, Mme Vidal, perpétuelle hypocondriaque hyper au fait des dernières nouveautés pharmaceutiques, ou Ginette, un peu sourde d'oreille, une sorte de Professeur Tournesol au féminin, le génie en moins.

Dès la fin du premier tome Mamette se retrouve à s'occuper très régulièrement de Maxou, un petit garçon à la langue bien pendue, et au caractère très euh... affirmé. Elle est heureuse de cette rencontre, Mamette, parce qu'il n'y a plus vraiment de présence masculine dans sa vie: son mari est décédé (elle lui rend de fréquentes visites au cimetière, dans des séquences très douces-amères) et son fils ne vient pas beaucoup la voir, et quand il vient il ne fait que râler sans décrocher de son téléphone portable.

J'ai beaucoup ri, souri, essuyé une larme, à la lecture des trois tomes de cette série pleine de charme et d'humour pas cucul. Et pour tout avouer j'ai lu les trois d'affilée, tellement je suis devenue accro dès les premières planches. C'est un scénario plein de finesse et d'intelligence que nous délivre ici Nob, le talentueux scénariste et dessinateur de cette bédé formidable. J'adore les dessins au trait rond, les couleurs magnifiques, l'humour qui se dégage des détails. On sent que l'auteur a un profond amour pour son personnage principal, mais aussi pour toute la galerie qui s'anime devant nous. Il construit par petites touches drôlatiques, poétiques, douces, émouvantes, et vivantes, le portrait ultra attachant d'une petite dame qui reste longtemps dans notre esprit après avoir refermé le dernier tome, et qui nous fait languir de la suite...

Je recommande cette merveille absolue à partir de 8/9 ans, et c'est aussi pour les plus grands hein, il n'y a pas d'âge pour aimer Mamette et Mlle Pinsec.





1 commentaire:

Carine a dit…

Le tome 4 vient d'arriver ce matin dans ma boîte aux lettres (!!) : j'ai chopé le virus et je vous adore pour ça.Merciiiii