jeudi 17 décembre 2009

Verte & Pome

Depuis le temps que ma fille a lu et relu ces deux livres, et vu tout le bien qu'elle en dit, il fallait bien que je les lise. Ce que j'ai fait. Et bien m'en a pris. Parce que Marie Desplechin nous a concocté ici deux romans, Verte d'abord, Pome qui en est la suite, qui sont vraiment chouettes et sortent des sentiers battus.

Loin du monde d'Harry Potter, Verte sera bientôt une sorcière. Fille de sorcière, petite-fille de sorcière, les pouvoirs sont en elle et ne vont pas tarder à se manifester, comme se manifestent déjà les affres de l'adolescence... Verte en veut à sa mère qui veut faire d'elle une grande sorcière, Ursule en veut à sa fille de vouloir rester une gamine normale, heureusement la grand-mère Anastabotte est là pour mettre de l'huile dans les rouages. Autour de Verte, en contrepoint des deux figures féminines très importantes dans sa vie, deux hommes: Soufi, le copain de classe, homme en devenir, et Gérard, le papa, absent depuis quasiment toujours, éradiqué de la vie de Verte par une mère qui ne veut pas d'homme à ses côtés.

Dans ce roman aux mutliples voix - Ursule, Anastabotte, Verte et finalement Soufi prennent le récit en main chacun leur tour, on parle beaucoup de sorcellerie, mais aussi des relations mère-fille, des relations fille-garçon, et de foot. Si, de foot.

Ecrit dans une langue moderne, dynamique, pleine d'humour, ce roman tendre et intelligent m'a accrochée pendant 180 pages, vite dévorées.

La suite, Pome, est tout aussi chouette, elle narre la rencontre de Verte avec Pome, et la naissance d'une belle amitié. Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler le premier livre.

A partir de 8/9 ans, un peu avant si très bon lecteur.

1 commentaire:

Carine a dit…

Chouettes livres.
J'ai fini hier soir Pome car je voulais les lire avant de les laisser entre les mains de l'Enfant-Chérie.
Je les lui rend pour les vacances et afin d'occuper ses longues journées froides.
Les deux histoires sont vraiment très bien,j'adore et me joins à vous pour les conseiller.
Encore merci