dimanche 12 mars 2017

Zootopie

Judy Hopps est une lapine. Et par conséquent son papa, sa maman, et sa (très) nombreuse fratrie n'ont qu'une ambition pour elle, la voir rejoindre l'entreprise de culture de carottes familiale. Mais voilà, Judy a d'autres rêves, à savoir servir la justice, et pour ce faire elle va rejoindre les rangs de la police de Zootopie, immense métropole où cohabitent en paix (vraiment ?) des centaines d'espèces de mammifères différents.

Les effectifs de ladite police étant trustés par des espèces disons, quelque peu plus massives (grands fauves, buffle, rhinocéros et autres animaux maousses), Judy se retrouve reléguée à la circulation. Mais il en faut plus pour décourager notre héroïne à longues oreilles, qui va se retrouver à mener l'enquête sur une mystérieuse disparition animale en compagnie de Nick Wild, un renard roublard. Or quand on est un lapin, un renard, c'est pas exactement le genre de bestiau qu'on choisirait spontanément pour se binômer. Bref, la grande ville va réserver un sacré paquet de surprises à l'agent Hopps.

Zootopie est une réussite à tous les niveaux : un univers riche, des personnages attachants avec leur part de contradictions, un scénario malin avec des retournements qu'on ne voit pas venir et un humour omniprésent (la scène dans le club d'animaux nudistes est juste inénarrable). Le film contient également son lot de clins d'oeil à destinations des plus grands, ce qui en fait un choix idéal pour une très chouette soirée familiale.

Zootopie, un film vraiment chouette et pas bête, à découvrir dès 6 ans.

Aucun commentaire: