dimanche 3 décembre 2017

Bergères guerrière

Il y a dix ans, tous les hommes valides du village ont été mobilisés pour une guerre aux confins du royaume et dont il ne sont jamais revenus. Les femmes restées sur place se sont donc organisées et ont fondé l'ordre des Bergères Guerrières, de redoutables combattantes (montées sur des boucs géants) chargées de protéger la région. 

Molly a dix ans, elle fait partie de la dernière génération d'enfants nés avant le départ des hommes, et s'apprête à commencer sa formation de Bergère Guerrière avec son groupe de copines, et sous le regard envieux de Liam, son meilleur ami (et interdit d'apprentissage puisqu'il est un garçon).

Comme on peut s'y attendre, l'aventure est au bout du chemin pour notre petite troupe, et permettra à chacune (et chacun) de grandir et de trouver sa place au sein de l'ordre comme au village.

Bergères Guerrières est un très beau récit d'apprentissage, où s'entrecroisent humour, scènes d'actions et des moments plus intimistes (parce que c'est pas toujours facile pour nos héros pré-ados de se construire avec un père absent), le tout servi par un graphisme superbe, qui vient rappeler les enluminures celtiques de Brendan et le secret de Kells. À la maison on est tou·te·s immédiatement tombé·e·s sous le charme de Molly la rouquine et ses copines (qui ont chacune un caractère bien trempé) et  les filles m'ont immédiatement réclamé la suite en refermant ce premier opus. Pas de bol pour elles (et moi aussi), il faudra un peu patienter avant que n'arrive le tome 2 de ce qui est prévu pour être une trilogie.

Bergères Guerrières, par Jonathan Garnier et Amélie Fléchais, une histoire extraordinaire pour partir à l'aventure (à dos de bouc) à partir de 8 ans.

Aucun commentaire: