dimanche 24 février 2019

Les Filles/Garçons peuvent le faire aussi !

Pirate farouche ou licorne multicolore, calme ou agité·e, en paillettes ou en survet' (ou les deux), en larme ou riant·e aux éclats, camions ou poupées, timide ou deshinibé·e, en bleu ou en rose, et que sais-je encore, cet album double vient joyeusement rappeler quelque chose de fondamental à tou·te·s ses petit·e·s lecteur·rice·s.

Vous avez le choix.

Que ce soit votre tenue, vos activités votre caractère, vos ami·e·s, ou votre humeur, vous avez le choix d'être heureux·ses de la façon qui vous convient à vous, et rien ni personne n'a le droit de vous dicter comment faire.


Fille n°3 (6 ans) a été complètement enchantée par cet album qui démolit avec talent les injonctions de genre et vient rappeler qu'il y a autant de façons de trouver son bonheur qu'il y a d'enfants. Le texte en courts paragraphes rimés est parfaitement servi par des illustrations qui ont pris soin de veiller à la diversité des enfants représenté·e·s. Au final le livre nous donne une très belle et enthousiaste vision de l'enfance, un immense et fabuleux champ des possibles que l'on ne saurait restreindre sous prétexte qu'on est né·e fille ou garçon.

Les Filles/Garçons peuvent le faire aussi !, écrit par Sophie Gourion, et illustré par Isabelle Maroger, un album épatant à découvrir dès 4 ans.

dimanche 17 février 2019

Be Happy !

Après son très bel ouvrage sur Gershwin, Susie Morgenstern partage avec nous ses souvenirs d'enfance, la sortie mensuelle en famille au cinéma, et la découverte d'un monde enchanté sur l'écran, une fois les lumières éteintes dans la salle. 

En 15 films et 19 chansons, ce fabuleux albums nous emmène donc faire un tour entre Broadway et Hollywood. Et il vous sera difficile, voire impossible, d'en ressortir sans avoir envie de vous mettre au claquettes ou de (re-re-re-re-re-)regarder Chantons sous la Pluie.

Ayant été moi-même biberonnée aux comédies musicales, qui sont d'ailleurs un choix idéal pour une soirée DVD en famille, je ne pouvais qu'adorer cet album, qui représente une parfaite introduction au genre. On y trouve autant des classiques incontournables, que des oeuvres moins connues en France, mais que l'on a de suite envie de découvrir un fois qu'elles nous ont été présentées par l'autrice. À ma grande joie, les filles ont été aussi ravies que moi par l'écoute du disque, et le programme de nos prochaines soirées DVD est donc tout trouvé pour les mois à venir...

Be Happy, conté par Susie Morgenstern et illustré par Sébastien Mourrain, un album emballant qui vous fera découvrir un univers enchanteur, en famille et à partir de 6 ans.
(et on trouves de extraits musicaux de l'album sur le site de l'éditeur)

dimanche 10 février 2019

Unlock

Les activités coopératives de type escape rooms sont à la mode, mais pas forcément accessibles à un public familial avec des enfants jeunes, pas toujours proches de la maison, et pas toujours données.

Du coup Unlock vient occuper ce créneau un peu nouveau de l'escape game familial coopératif et jouable à la maison. Dans chacune des aventures on se trouve plongé·e·s dans un nouvel univers, avec un scénario original, où les énigmes à résoudre s'enchaînent dans un temps limité (en général 60 minutes). Pour ce faire on dispose de cartes numérotées à retourner au fur et à mesure que l'enquête avance, et d'une appli gratuite qui va faire le chrono et permettre de s'immerger totalement dans l'histoire, chaque aventure a sa propre bande son, de résoudre certaines des épreuves, ou encore de récupérer des indices quand on est vraiment coincé·e·s et que le temps presse trop.

Ici on a testé nos premiers scénarios avec des amis, avant de commencer à jouer en famille, et on est complètement fans. Même si les boites indiquent 10 ans et plus en recommandation d'âge, dans un groupe qui comprend des adultes on peut parfaitement intégrer des enfants plus jeunes (notre 6 ans a même déjà repéré des indices qui nous avaient échappés sur les cartes). Les épreuves sont très variées et bien dosées, et une fois qu'on a compris les mécanismes de base le jeu a un petit côté addictif. On a très envie d'enchaîner les aventures !

Le seul bémol qu'on pourrait ajouter à ce système, c'est la non rejouabilité des scénarios, sachant qu'une boite contenant une aventure coûte dans les 10-15€, et que les boites de trois aventures sont vendues entre 25 et 35€. Mais ça reste un budget très raisonnable pour une soirée familiale par rapport à une sortie cinéma pour 4 ou 5. Si vous avez des copains joueurs, il est toujours possible de faire circuler les boites entre familles (et si vous avez la chance d'avoir une ludothèque à proximité de la maison, alors là Bingo ! Vous savez quoi noter sur leur cahier de suggestions..).

Unlock, des boites épatantes pour passer un bon moment en famille à partir de 8 ans (mais les plus jeunes sont aussi les bienvenu·e·s !)

PS : Et si vous voulez tester le principe du jeu et voir un peu le genre d'énigmes qui vous attendent, de courtes démos peuvent être téléchargées et imprimées à la maison sur cette page.

mercredi 6 février 2019

Superchouette hiver !

Car rien ne vaut une bonne journée tranquille au chaud à la maison, à bouquiner pendant qu'il fait froid dehors, voici quelques sorties récentes dans les chouettes séries déjà chroniquées sur le blog !
  • Slip hip hip !, le troisième tome du Loup en slip est sorti cet automne et il est aussi fabuleux que ses prédécesseurs.
  • Dans leur dernier opus, Bulle et Bob vont faire un tour en forêt et nos oreilles sont enchantées.
  • Pour les amateur·rice·s de mystères fort mystérieux, la série Sherlock, Lupin & moi s'est enrichie de deux nouveaux épisodes.

  • Dans le tome 4 du Château des étoiles, la petite bande d'aventurier·e·s de l'espace nous emmène jusque sur Mars.

dimanche 3 février 2019

Ms. Marvel

Kamala Khan est une adolescente d'origine pakistanaise qui coule une vie paisible (enfin, aussi paisible que possible quand on tente de concilier une culture parentale traditionaliste avec l'american way of life) dans la petite ville de Jersey City, à deux pas de New-York mais néanmoins loin de l'agitation de la grande ville.

Et puis un beau soir, Kamala se retrouve en contact avec une brume tératogène qui va lui donner des super pouvoirs (agrandir ou rétrécir tout ou partie de son corps à volonté). Pouvoirs qu'elle va devoir apprendre à maîtriser (et c'est pas de la tarte), avant de rejoindre l'équipe des Avengers. On pourrait penser que c'est une rêve qui se réalise pour notre héroïne (fan de super héros depuis toujours), mais conjuguer super pouvoirs et une vie de lycéenne, avec les parents sur le dos et la bande de potes qui va bien, ça n'a vraiment rien de simple...

J'ai toujours eu une relation ambiguë avec l'univers des Comics américain. Autant je kiffe les super pouvoirs et les grosse bastons, autant il faut reconnaître que ça a longtemps été un monde inventé pas des hommes (hétéros), pour les les hommes (hétéros), et les superhéroïnes à la morphologie improbable (avec les poses absurdes qui vont bien en couverture #PayeTaColonneVertébraleTordue) et hypersexualisée, c'était quand même moyennement ma came. 

Compte tenu de tout cela, Ms. Marvel est un série particulièrement réjouissante, qui déroule une galerie de personnages variés (en genre, morphologie ou culture) mais tous profondément attachants. Les épisodes alternent entre l'aventure et le récit d'apprentissage, où notre héroïne doit apprendre à composer avec ses ambitions, celles de ses parents à son égard, mais aussi ses capacités physique (c'est parfois dur de sauver le monde et d'apprendre ses cours dans une journée qui ne contient que 24h) et les sentiments de ses ami·e·s, pour au final trouver un chemin qui lui est propre. Le tout est conté avec beaucoup d'humour et de finesse et cette nouvelle héroïne a fait l'unanimité auprès de toutes les filles de la maison (9, 12 et 40 ans au compteur).

Ms. Marvel, scénarisé par Gwendolyn Willow Wilson, avec Adrian Alphona au dessin (pour les premiers tomes et après ça change tout le temps), une héroïne super attachante, à découvrir dès 9 ans.



Le tome 1 a eu droit à une édition avec la couverture dessinée par Pénélope Bagieu et c'est trop la classe !!!