lundi 13 septembre 2010

Oudordodo

Oudordodo est un jeu de cartes dont le héros, Dodo est un mignon petit ourson. Mignon mais très fatigué puisqu’il passe son temps à pioncer dans la maison de ses copains. Chaque carte du jeu représente donc une maison habitée par un animal (oiseau, souris, poisson, ou chat). Chaque maison et chaque copain sont différents. Le but du jeu ? Dodo se cache sous une des cartes, il faut poser des questions et deviner où se cache Dodo...

Voilà un jeu parfait pour apprendre le raisonnement par discrimination dès l’entrée en maternelle. Ça se joue à deux, pas de gagnant ni de perdant mais un “cacheur” et un ”devineur” (quoi t’es sur qu’ils n’existent pas ces mots-là ?). Les parties sont assez rapides (10 minutes maxi) donc pas le temps de s’ennuyer.

Au tout début je demandais toujours à ma fille de cacher la petite carte représentant Dodo, et c’était toujours moi qui posais les questions. Est-ce que Dodo dort chez un poisson ? Est ce qu’il y a du soleil au dessus de la maison de Dodo? Est-ce que le copain de Dodo est blanc ? etc... En fonction de sa réponse j’éliminais les cartes où j’étais sûre que Dodo ne pouvait pas être caché et surtout je lui expliquais mon raisonnement à voix haute. Tu me dis que Dodo dort chez un poisson, ici c’est un chat, je suis sûre que Dodo n’est pas là alors j’enlève la carte... Au bout d’une dizaine de parties, la voilà prête à essayer de deviner pendant que je cache Dodo (même si au début je continuais à la guider un peu). Elle a assez vite pigé le principe et on y a beaucoup joué toute l’année de petite section de maternelle. Une fois le raisonnement bien compris le jeu a un peu perdu de son intérêt mais c’était la première étape avant de passer à des jeux un peu plus rigolos comme Qui-est-ce? ou Rapid'Croco qui sont basés sur le même principe.

Le plus mignon c’est que quand elle vient de cacher Dodo, elle ne peut s’empêcher de loucher sur la carte qui recouvre Dodo. Je sais donc dès la première seconde où il se trouve et je peux orienter mes questions pour faire durer un peu le jeu ou bien je peux très subtilement lui demander de vérifier les réponses qu’elle me donne quand elle se trompe. Non mais t’es sûre là que là que y’a de la fumée dans la cheminée de la maison de Dodo ? tu devrais peut être vérifier hein ? Ben non je triche pas ... Quoi ?

4 commentaires:

isa-monblogdemaman a dit…

Ca a l'air drôlement chouette ça. Pas facile de jouer avec des tous petits. Je teste !

Périclès a dit…

J'ai ce jeu et je suis assez mitigé. Mon fils a vite compris le truc et il aime bien (mais bon, il adore presque tous les jeux alors...) et c'est vrai qu'en faire une ou deux parties est amusant mais c'est vraiment répétitif sinon. Il n'y a pas beaucoup de variations possibles.

Pericles a dit…

Bien mais assez répétitif quand même.

lili a dit…

oui c'est pour ça que je précise que c'est plus un jeu qui permet d'apprendre un raisonnement pour passer ensuite à des jeux un peu plus fun et plus compliqué. Pour un enfant de petite section une ou deux parties de 5-10 minutes suffisent largement.